Comment obtenir une licence triathlon

Catégories Blog des triathlètes

Suivre les règles, les lois et les usages sont déjà des attitudes de bonne conduite, mais quand en plus l’attitude procure des avantages positifs, il vaut mieux l’adopter. C’est le cas lorsqu’on doit envisager d’obtenir une licence triathlon.

La nécessite d’obtenir une licence triathlon

Pour toute compétition rattachée à la fédération, l’organisateur vérifie toujours que le participant dispose d’une licence valide pour le jour de la compétition. En cas de carence pour cette pièce, le concerner ne pourra participer qu’en présentant un certificat médical de non-contre-indication à la pratique du triathlon. Néanmoins, même s’il peut y prendre part, son problème n’en est pas pour autant résolu, car s’il lui arrive quelque chose pendant la compétition, il ne sera pas pris en charge par une assurance, ainsi, obtenir une licence triathlon est d’une grande importance pour tout athlète digne du nom.

Modalités d’octroi et types de licence

Les modalités et procédures d’octroi sont très simples. Après avoir décidé sur le type de licence qu’on veut avoir, il suffit de faire signer son dossier par un médecin puis de l’envoyer à l’adresse qu’il faut. Évidemment, il faut être en règle vis-à-vis des cotisations et des droits à payer.

Pour les types de licence, il faut distinguer celles qu’on délivre aux pratiquants sur terrain de celles données aux individus qui veulent uniquement être un dirigeant de club, de Comité Départemental, de Ligue Régionale ou de Fédération. Ce dernier cas de figure est appelé licence « DIRIGEANT et donne la possibilité de s’occuper de l’encadrement de l’une des instances mentionnées ci-dessus.

Pour le premier cas, il y a d’une part la licence « COMPÉTITION » qui donne accès aux courses agrées par la FFTRI et, d’autre part, la licence « LOISIR » délivrée à ceux qui ne pratiquent qu’au sein d’un club, mais qui peuvent quand même participer aux courses fédérales avec un pass-journée.

Avec les licences « COMPÉTITION» et « LOISIR », on peut aussi être dirigeant.

Récemment, une licence temporaire de quatre mois, appelée « licence Action », a été créée. Elle est réservée aux programmes « Sauv’nage » et « Santé / remise en forme ».

Pour terminer, l’existence de sous catégories définis par l’âge et l’aptitude physique de l’individu mérite d’être mentionnée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *