Quels vêtements choisir pour le triathlon d’hiver ?

Catégories Blog des triathlètes
triathlon d’hiver

Le triathlon est un sport très apprécié des adeptes d’activité physique d’endurance. Il est composé de trois disciplines qui sont la natation, le cyclisme et la course à pied. Il se pratique souvent pendant la période à basse température, particulièrement l’hiver. Afin d’être dans les bonnes conditions et pour faire face aux entrainements pour les compétitions, il est important de disposer des équipements nécessaires. Ce sport requiert une tenue convenable pour chaque discipline, voilà pourquoi le choix des vêtements et des équipements est primordial.

Des maillots isothermes pour la natation

De la tête aux pieds, l’ensemble du corps doit être protégé du froid dans le triathlon. Particulièrement le corps, il doit être bien couvert afin que votre température ne descende pas au-dessous de la normale. Le maillot isotherme reste donc à la tête de la liste, il conserve la chaleur lorsque vous vous entrainez. Si vous devez choisir, optez pour les maillots de qualité comme ceux de la marque Guy Cotten. Ils répondent à tous les critères de performance que la natation réclame. Ce type de vêtement a été spécialement conçu avec des tissus souples et confortables. Il évacue l’humidité, mais en même temps il vous offre un confort incomparable. Avec ce produit de qualité, vous pouvez profiter de votre passion pleinement sans aucune contrainte.

Le prix d’une tenue varie en fonction de la qualité et de la marque. N’oubliez pas que la qualité du vêtement que vous portez joue un rôle prépondérant dans votre hygiène. Les vêtements conçus avec des tissus bas de gamme ne sont pas forcément bons pour votre santé.

Une combinaison pour toutes les disciplines

Une combinaison isotherme peut être aussi une bonne alternative pour toutes les disciplines du triathlon. Conçue spécialement pour ce sport, elle a été fabriquée avec des tissus de qualités. Elle est intéressante dans le cas où vous n’avez pas besoin de changer de tenue pendant les phases de transitions. En une seule pièce, elle est facile à porter et à enfiler. Adaptée parfaitement à votre morphologie, vous n’aurez pas du mal à bouger. Par sa qualité hydrophobe, cette tenue vous permet de vous glisser aisément dans l’eau.

Les autres accessoires indispensables

Le sous-casque est une solution efficace pour vous protéger du froid, il maintient la température de la tête dans de bonnes conditions. Souvent porté avec un tour de cou il est en parfaite harmonie avec les autres pièces que vous portez.

Vous pourriez aussi avoir besoin d’une veste de pluie dans le cas où il y pleut pendant vos entrainements. Cette dernière peut éventuellement maintenir votre corps à sec, ce qui n’impacte pas votre performance pour la suite de votre parcours en vélo ou à pied.

N’oubliez pas vos lunettes de natation et vos chaussures de course, ce ne sont que des accessoires, mais ils sont très indispensables pour vous permettre de poursuivre le reste du parcours. Dans une compétition, le bonnet est généralement fourni par l’organisateur pour optimiser le confort des compétiteurs.

Le vélo n’est plus considéré comme des accessoires, mais un élément primordial dans un triathlon. Il doit être le plus performant possible, une révision complète à chaque compétition est donc de mise. Ne négligez aucun détail pour votre sécurité et pour votre confort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *