Quel vélo choisir pour du trekking ?

Catégories Blog des triathlètes
Quel vélo choisir pour du trekking ?

La randonnée fait partie des activités préférées des Français. Pour effectuer un parcours sans faute et observer les plus beaux paysages de votre destination de vacances, il faudra bien vous équiper. Le dispositif phare d’une activité de trekking demeure le vélo. Pour vous guider cet article vous accompagne dans le choix de votre équipement, en vous indiquant les critères essentiels pour choisir un vélo de trekking. L’objectif étant de vous permettre de trouver l’outil adéquat pour sillonner les pistes de votre itinéraire, sans rencontrer de problèmes majeurs.

Le cadre et la fourche

Pour manier convenablement votre vélo, il est essentiel de prêter attention au cadre et à la fourche de l’équipement choisi. Ces deux paramètres conditionnent la position et l’aisance de conduite de tout type de vélo. La plupart des vélos ont un cadre conçu en aluminium ou en acier qui fournit une bonne résolution entre la stabilité et la légèreté. Pour un vélo de randonnée, le cadre doit être fortifié pour le transport des bagages, même ceux à charges importantes. Le renforcement de cette partie de l’équipement doit permettre de rouler sans vibrer. En ce qui concerne la fourche, les vélos de trekking sont généralement munis d’un modèle suspendu. Certains fabricants, en revanche, optent plutôt pour l’installation d’un porte-bagage à l’avant. En Belgique, vous pouvez faire le choix de votre vélo électrique à Bruxelles, en vous rendant sur les plateformes spécialisées. Mfibike vous propose une large gamme de vélos de trek à Uccle.

La transmission

La majorité des vélos de randonnée ou de trekking disposent d’un nombre de vitesses assez important. Il s’agit d’un critère qui détermine les différents sites sur lesquels le dispositif permet d’effectuer une conduite aisée. Pour les randonneurs qui pratiquent une activité occasionnelle, la transmission reste un critère facultatif. Notez que le passage de vitesses est réalisé sans grande difficulté, même sur les versions d’entrée de gamme. Ainsi quel que soit le modèle choisi, vous êtes assuré que les passages seront performants et fonctionnels. Toutefois, il faudra faire attention à la solidité et la durabilité, notamment si vous devez passer du temps considérable sur les pistes. Chez Mfibike, vous trouverez des modèles dotés de pignons externes qui offrent un grand nombre de vitesses. L’entreprise propose également des gravels, appropriés pour un parcours sur sentiers, pistes et chemins.

Les roues

Les vélos VTC, de randonnée et de trekking sont généralement munis de roues 28 pouces et de pneus de 35 à 50 mm de largeur. La différence entre ces équipements et les dispositifs classiques de ville et de route, se situe sur les dimensions des pneus. Un vélo de trek doit avoir de plus larges roues pour garantir une plus grande stabilité et une certaine aisance de conduite. Ce critère est aussi important que le cadre pour l’équilibre du vélo et votre sécurité. Si vous faites partie des randonneurs qui pratiquent du trek sur des surfaces irrégulières, privilégiez les pneus à crampons qui abordent plus facilement ces trajets. Dans la mesure où vous ne roulez que sur des aires planes, des pneus lisses seront parfaitement adaptés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *